Banniere_article_blog_Vous-avez-ce-qu'il-faut-pour-traverser-cette-crise

Vous avez ce qu’il faut, en tant que leader, pour traverser cette crise – et c’est OK si vous avez besoin d’un coup de main pour y arriver

Nous avons souvent l’impression que les objectifs des individus, des leaders et de l’organisation sont en compétition les uns avec les autres. Toutefois, en cette période de pandémie, nous n’avons qu’un seul objectif commun : réussir à traverser cette crise ensemble. Les défis et l’incertitude qui nous attendent mettront nécessairement à l’épreuve notre force, notre courage, notre résilience et notre capacité d’adaptation. Même si nous savons que la crise passera, notre réalité actuelle exige que nous nous adaptions à une nouvelle « normalité ».

Ce que l’on demande actuellement aux leaders est sans précédent. Ils sont non seulement confrontés à leurs propres défis professionnels et personnels, mais on leur demande aussi des prouesses de gestion qu’ils n’auraient jamais crues possibles : gérer leurs propres préoccupations, leurs inquiétudes et leur stress tout en jouant un rôle clé pour rassurer leur équipe et diminuer leur anxiété; rester concentrés parmi toutes les distractions; favoriser la proximité sociale lorsque tout le monde est à distance; et maintenir la productivité, la continuité et la durabilité organisationnelle dans la tourmente.

Chez SPB, notre passion a toujours été de placer l’expérience humaine au cœur des organisations, car le leadership n’existe pas sans les liens humains qui le composent. Notre souhait est non seulement de vous aider à traverser la crise, mais surtout de faire ressortir vos véritables qualités de leader pendant cette épreuve.

Cette crise passera, mais alors que nous nous adaptons à cette nouvelle réalité, nous vous invitons à réfléchir à ces questions fondamentales :

  • Quel type de leader voulez-vous être pour traverser cette crise?
  • Quel impact voulez-vous avoir? Quelle contribution voulez-vous apporter?

 

Voici quelques-unes de nos suggestions à l’attention des leaders :

 

  1. Présentez-vous avec intention et détermination en tant que leader

Une crise exige une intervention rapide et immédiate, ce qui peut se traduire par la nécessité de prendre rapidement des décisions réfléchies, et ce, sans lignes directrices. La clarté de votre propre mission, de vos objectifs et de vos valeurs vous permettra d’établir des bases solides dans une période d’instabilité et de changement radical. La clarté des valeurs et des comportements que vous voulez incarner vous permettra d’adapter votre façon de réagir à l’information provenant de votre environnement et guider vos décisions dans la gestion de votre équipe. Il s’agit d’une occasion de prendre les bonnes décisions, mais surtout d’être un modèle pour les autres.

Voici trois questions qui vous permettront de clarifier votre posture idéale et les valeurs que vous voulez incarner dans cette situation :

  • Si je devais faire un retour sur cette période dans deux ans et que j’étais fier de la façon dont l’ai gérée, qu’est-ce que j’aurais fait?
  • Qu’est-ce que mes collègues auraient dit de moi?
  • Quelles sont les valeurs que je veux privilégier en ce moment et quelles sont les actions que je peux entreprendre en lien avec ces valeurs?

 

  1. Gérez votre énergie émotionnelle, physique et mentale

Alors que le contexte évolue rapidement et que de nouvelles incertitudes émergent, certains peuvent succomber rapidement sous le poids de l’anxiété, du stress et de l’épuisement professionnel, ce qui peut ultimement se traduire par de mauvaises décisions coûteuses et contre-productives ou encore par la détérioration de relations professionnelles. Pour prospérer dans ce contexte, vous devez être conscient de vos réactions au stress, et être capable de les contrôler, ainsi que de vos capacités physiques et cognitives.

Voici quelques étapes que vous pouvez suivre pour mieux gérer vos réactions :

  • Avant de vous lancer dans une tâche, posez-vous la question : « Que dois-je faire pour être pleinement présent ? »
  • Reconnaissez les sentiments au fur et à mesure qu’ils se manifestent en déclarant : « Je remarque que je me sens anxieux en ce moment ». Permettez-vous de vivre ces émotions.
  • Mangez bien, faites de l’exercice et dormez suffisamment.
  • Exercez-vous avec des techniques de respiration :

 

  1. Communiquez une vision claire et inspirante à votre équipe

La crise évolue d’heure en heure et nous sommes constamment bombardés de nouvelles informations. Dans un tel contexte, il peut être facile de s’y perdre. En tant que gestionnaires, vous devez être conscients de l’importance de communiquer aux membres de votre équipe une vision claire de « l’après-pandémie » qui leur permettra de rester optimistes malgré les sentiments de peur, d’insécurité et d’anxiété qu’ils peuvent éprouver.

Voici deux pistes de réflexion qui vous aideront à élaborer votre vision :

  • Avoir une vision forte, ce n’est pas se contenter de définir ce qui doit être fait; il faut relier les actions individuelles et un sens plus large. En quoi votre vision concerne-t-elle le bien-être de l’organisation, sa responsabilité sociale et sa capacité à recréer la prospérité pour la communauté?
  • Avoir une vision inspirante, ce n’est pas seulement ce que nous disons, mais aussi la manière dont nous le disons. Quel ton utiliserez-vous et quelles émotions voulez-vous évoquer au sein de votre équipe? Un ton d’empathie et d’espoir peut susciter des sentiments de sécurité, d’inspiration et d’optimisme.

 

  1. Favoriser l’engagement et créer des liens au sein de votre équipe

Alors que vous devez jongler avec les derniers développements de cette pandémie, vous pourriez être tenté de communiquer avec votre équipe uniquement pour partager des mises à jour importantes ou pour réajuster les priorités. Cependant, il est essentiel de garder un contact régulier avec les membres de votre équipe afin de prendre le pouls de leur état, de vous assurer de leur bien-être et de maintenir leur engagement. Pour que votre équipe donne le meilleur d’elle-même, vous devez être attentif à la façon dont vous communiquez avec elle, c’est-à-dire en transmettant la compassion, l’empathie et l’optimisme que cette situation exige. Comme votre équipe travaille virtuellement, il est essentiel de créer des moments de communication pour favoriser l’engagement et l’unité.

Voici deux actions qui peuvent être entreprises pour favoriser les occasions de connecter :

  • Reconnaissez la gamme d’émotions que votre équipe peut ressentir pour normaliser l’expérience et réduire le sentiment d’isolement. Validez les sentiments des membres de l’équipe et assurez-vous que tous se sentent écoutés avant de passer en mode résolution de problème. Évitez de tomber dans le piège de diminuer l’importance de la situation ou de paraître déconnecté en étant trop positif.
  • Créez des points de contact réguliers avec votre équipe pour permettre des conversations informelles, un peu comme vous le feriez au bureau. Bien que votre équipe puisse être physiquement déconnectée, elle a besoin d’être connectée socialement et émotionnellement plus que jamais.

 

  1. Soyez indulgents envers vous-même et envers les autres

La plupart d’entre nous l’avoueront, nous sommes souvent notre pire critique. Nous nous jugeons durement et nous nous imposons une pression pour « être meilleur » et « faire mieux ». Nous devons nous rappeler que ce qui se passe actuellement dans le monde, dans notre organisation et dans notre vie personnelle n’est pas « normal » – soyez bienveillants et donnez-vous le droit, à vous-même, ainsi qu’aux autres, d’être imparfaits.

Voici quelques stratégies pour vous aider à faire preuve de compassion envers vous-même :

  • Le fait de reconnaître et de valider les difficultés et les défis causés par cette période de changement est une première étape importante dans la pratique de la compassion envers soi.
  • Soyez attentifs aux émotions et aux expériences positives qui se manifestent dans votre quotidien. Quelle petite victoire pouvez-vous célébrer avec votre équipe? Quelle est la chose que vous appréciez le plus de cette expérience? Qu’avez-vous fait pour prendre soin de vous aujourd’hui? Comment avez-vous eu un impact positif sur quelqu’un d’autre aujourd’hui?
  • Essayez d’adopter une « mentalité de croissance et non pas de performance » et concentrez-vous sur ce que vous apprenez et sur la façon dont vous grandissez en tant que leader, plutôt que de vous demander si vous avez bien performé dans tous vos défis. Posez-vous la question : « Qu’ai-je appris aujourd’hui que je garderai en tête à l’avenir? »

 

S’adapter pour performer

Les gestionnaires ont ce qu’il faut pour affronter cette période critique. Bien que vous ne puissiez pas influencer les événements, vous pouvez contrôler la façon dont vous vous présentez en faisant preuve de confiance en tant que leader pour inspirer l’optimisme, la compassion et pour guider les employés. Nous vous encourageons à développer vos capacités et à mettre l’accent sur le « nous » tout en étant conscient du « moi » (vous-même, en tant que leader).

Chez SPB, nous utilisons l’approche « S’adapter pour performer », fondée sur la psychologie et l’adaptation humaine, pour permettre aux gestionnaires de gérer le changement, la complexité et les situations ambiguës comme nous vivons en ce moment. Notre approche permet aux gestionnaires de renforcer leur résilience et leur adaptabilité afin de traverser une crise avec succès tout en faisant preuve de leadership. Dans le contexte actuel, nous misons sur cette approche en offrant du coaching virtuel individuel et de groupe ainsi qu’un programme de leadership de 4 semaines en ligne, afin que les gestionnaires puissent :

  • Définir une vision claire de leur identité et du leader qu’ils veulent être, en se basant sur des valeurs et des objectifs définis menant à une action claire, une prise de décision efficace et un changement durable.
  • Être plus conscients et mieux comprendre leur impact sur les autres et sur le contexte plus large dans lequel ils travaillent.
  • Développer des stratégies pour mieux gérer leurs émotions, leur énergie et leur santé, et pour agir de manière consciente et intentionnelle.
  • S’épanouir, adapter leurs actions au contexte changeant et avoir l’impact qu’ils souhaitent afin de créer des environnements de travail inspirants et productifs malgré l’incertitude et la complexité du contexte.

Steven Hayes, l’un de mes leaders préférés dans le domaine de la psychologie, a récemment publié un article sur « Le héros ordinaire du Corona ». Quand la pandémie sera passée, nous découvrirons plusieurs héros parmi nous lorsque nous partagerons nos propres histoires. En étant tous des héros à notre manière – en puisant dans nos forces, en prenant soin de nous-mêmes et en faisant preuve de compassion envers les autres – nous pouvons rendre ce processus moins difficile et en ressortir avec une force incommensurable en tant que société, en tant que gestionnaires et en tant que personnes.

 

« Les gens oublieront ce que vous avez dit, ils oublieront ce que vous avez fait, mais n’oublieront jamais ce que vous leur avez fait ressentir. – Maya Angelou

Partager cette publication

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Vous pourriez aussi aimer…

Les six étapes pour un processus de relève réussi

Au cours de mes nombreuses années de pratique, j’ai vu des entreprises fermer leur porte parce qu’elles n’avaient pas su établir un plan et une démarche de relève gagnante. Le manque…

SPB et Skillable au Congrès CRHA 2019

Les 8 et 9 octobre prochains, SPB et Skillable seront au Congrès RH 2019 organisé par l’Ordre des CRHA au Centre des congrès de Québec. Étienne Beaulieu facilitera deux séances…